Bien Vivre les Premiers Mois avec son Bébé

Je suis ravie de vous retrouver en ce jour dans le but de vous partager quelques astuces autour de la parentalité m'ayant facilité ma première année en tant que maman. Année d'apprentissages, de peurs, de doutes et de bonheurs, cette première en la compagnie de notre fille n'aura pas été de tout repos mais très enrichissante. Je ne peux souhaiter que la même chose aux futurs - ou déjà - parents qui me lisent alors j'espère vous donner, par cet article, quelques idées à expérimenter pour solutionner votre quotidien. Sans bien sûr vous forcez la main, ce ne sont que de petites suggestions.


1. // Si vous choisissez d'allaiter : 

Je ne saurais que trop vous conseiller de consulter une sage-femme consultante et conseillère en lactation. C'est certainement grâce aux visites de ma SF que j'ai réussis mon allaitement car je n'avais personne autour de moi à part elle, ses conseils et ceux qui m'ont été donnés à la maison de naissance par les SF du service.

2. // Faire preuve de lâcher-prise :

Au risque de passer pour une mère indigne - ça changera tiens.. - un pyjama tâché n'a jamais tué un enfant et des petits pois par terre, bien que "relou" ne font pas pousser des arbres. Pas de panique, respirez et essayez de vous en "foutre" mais royalement...

Vous passerez un coup de nettoyage quand vous le pourrez, rien ne presse.

3. // Sortez de la maison au minimum une heure/jour :

Simple à dire mais le ménage attendra. Respirez et passez du bon temps vous aidera à recharger les batteries pour repartir sur de bonnes bases. Le grand air fait beaucoup de bien et n'hésitez pas à voir une copine ou l'autre si vous le pouvez...

Je n'ai pas eu cette chance, pourtant ça m'aurait fait beaucoup de bien au moral.

4. // Profitez des éventuelles associations autour de vous pour rester entourés : 

Renseignez-vous, une amie peut possiblement vous aider ou vous renseigner.
Quoiqu'il en soit, soyez entourés.

Par chez moi, il existe une association de bénévoles du nom de SuperMamans.ch - Ces gentilles dames prennent soin des mères sortant de la maternité/maison de naissance, qui consiste en l'apport d'un repas sain et gratuit pour la petite (ou grande) famille, certaines se proposent pour promener le chien, d’autres pour une balade au parc, pour garder le(s) grand(s) le temps d’une sieste ou les amener à l’école mais encore pour un petit moment de convivialité autour d’un thé... 

5. // Porter son enfant en écharpe : 

Décidément la meilleure chose découverte durant ma maternité, cette astuce me sert encore aujourd'hui, ainsi je peux vaquer à mes occupations sans recourir au parc/au transat et surtout sans me soucier du potentiel danger environnant, ma Valkyrie adore me suivre partout et regarder la façon dont je prépare les repas, dont je passe l'aspirateur ou profiter de la nature lors d'une promenade.


6. // Eviter de consommer des produits laitiers pour limiter les coliques et reflux gastro-œsophagien (RGO) :

C'est prouvé et beaucoup de parents/d'enfants sont "sujets" à ce problème lié à l'alimentation, ma SF m'a conseillé de ne pas consommer ou de limiter de m'alimenter en produits laitiers pour facilité le transit et éviter l'inflammation à ma fille lors de la digestion. - Car j'allaite

Si vous voulez en savoir plus, voici une base mais ne la prenez pas pour unique argent comptant - nous sommes sur Internet - et parlez-en à un professionnel de santé en cas de besoin : Le Reflux Gastro-Oesophagion (RGO) - Je ne connais pas assez le sujet pour conseiller/vous guider plus que ça, avec mes excuses.

7. // Ne pas sur-stimuler l'enfant pour faciliter votre quotidien : 

Il est inutile d'avoir des tonnes de jeux dont l'enfant n'a pas besoin, vous y perdrez plus que vous n'avez à y gagner... Votre enfant risque de ne trouver aucun intérêt à une multitude de jouets, ce serait dommage de "gaspiller" votre argent en un tas de jeux inutilisés.

Il est aussi risquer de remplir ses journées avec trop d'activités. Le soir venu, il pourrait ne pas trouver le sommeil car son cerveau aurait été trop stimulé.

De notre point de vue de parents, nous avons choisit de laisser à notre fille quelques jouets, pas grand chose et d'attendre avant d'acheter afin de suivre son évolution, ses intérêts. De ce fait, nous attendons son premier anniversaire pour réellement lui offrir des jouets, alors oui elle sera gâtée cette année mais nous sommes plus en paix avec nous-mêmes d'avoir opté pour cette méthode.

8. // Utiliser des objets contrastés lors des périodes de jeux : 

Les tout-petits ne possèdent pas un champ visuel "fini" mais dès le départ, leur vision maîtrise les contrastes. Par définition, ils adorent les images hautement contrastées et donc deux livres les enchanteront : Noir sur blanc et Blanc sur noir de Tana Hoban ainsi que toutes les images qui répondront à cette norme, vous pouvez facilement en imprimer vous-même et les disposer non-loin de votre enfant lors des périodes de jeux, succès garanti !

9. // Préparez des tas de petits paniers découverte : 

Je tiens cette astuce de l'observation - et je ne le dirai jamais assez, c'est comme ça que l'on peut comprendre les intérêts d'un enfant - ma fille aime "fouiller", partir en quête de "trésors" alors j'ai sélectionné une dizaine d'objets par pièces et ai disposé un panier/pièce remplit avec les objets de la dite-pièce, le résultat ne s'est pas fait attendre : C'est l'éclate.

Il ne faut pas hésiter à renouveler les objets de temps en temps pour susciter l'intérêt, tout en veillant à ce qu'ils soient sans risques ni danger - ça coule de source.

10. // Pratiquer le co-dodo/co-sleeping : 

On en entend souvent parler en bien et avec toute l'honnêteté du monde, c'est cette pratique qui sauve mon sommeil et celui de toute la famille. Alors on en dira ce que l'on voudra, ma fille est dans son petit-lit et nous dans le notre, notre "intimité" est préservée et la sienne aussi. Quant aux rapports, la maison est assez grande, pas besoin de vous faire un dessin.

11. // Ne pas "forcer" votre enfant :

Il marchera en temps voulu. Il se mettra assis quand bon lui semblera et pour moi, cet aspect fait partie du lâcher-prise, chaque enfant est différent et évolue à son rythme. Rien ne sert de se presser, tant qu'aucun signe ne s'avère alarmant.

12. // Moins, c'est mieux !

Le conseil qui ne veut rien dire ou presque...
Moins on en met sur la peau de bébé et mieux il se porte, c'est évident alors - certes, je fais quelques revues sur le blog - mais n'oubliez jamais que si votre enfant n'en a pas besoin, ça ne sert à rien de vous sur-chargés de soins/produits, même bio !

Et vous, quelles ont été vos astuces ?
Quels sont les astuces qui vous parlent ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous n'avez pas le temps de commenter ?
Cliquez sur le bouton ci-dessus pour m'indiquer que vous avez aimé, ça me ferait très plaisir.

Commentaires

  1. J'aurais ajouté :
    - suivre son instinct et ne pas écouter tous les conseils car tout le monde, de la voisine à la belle mère en passant par la factrice...
    - dormir quand bébé dort : tant pis pour la lessive, le ménage
    - décliner ou repousser les visites même si papy gaga veut absolument voir sa petite fille. Bin ça attendra un meilleur moment
    - profiter de tous les petits moments du quotidien parce que ça passe si vite... Ma puce va avoir un an la semaine prochaine et je n'ai pas vu le temps passer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, suivre son instinct est un bon conseil. Nous seules sommes les mamans, nous seules pouvons répondre aux besoins de nos enfants - papa aussi bien entendu.
      Dormir quand bébé dort, ce n'est pas simple pour tous. Je n'y suis jamais arrivée personnellement mais c'est cool quand on peut !
      Oui, décliner les visites, ça coule de source mais tu fais bien de le dire, surtout après l'accouchement, on a envie d'être au calme !
      Et profiter... Ca passe trop vite, ma fille fête son anniversaire demain.
      Bon anniversaire à ta puce ! Et à toi, quelque part, c'est aussi ton anniversaire de maman. ❤

      Supprimer
  2. Pineapplestoryblog23 août 2017 à 22:25

    Super article j'approuve totalement !! J'aurais aimé avoir une association de.ce genre près de chez moi ne serait-ce pour mon grand qui des fois je le laisse un peu se débrouiller seul et m'en veux terriblement de pas pouvoir passer plus de temps avec lui. J'espère que j'arriverai à trouver un juste équilibre avec le temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup mais dis-moi, tu n'as pas une amie proche ou une cousine pour t'aider de temps en temps ?
      Je ne sais pas s'il existe de telles antennes d'associations en France mais, je pense que ça serait une chouette idée à developper pour le bien-être des mamans.
      Bon courage !

      Supprimer
  3. Sympa comme "type" d article..
    Si je l'avais lue avant mon accouchement Lol!
    Mais sur certains points je te rejoins vraiment le plus important du retour de la maternité c'est une sage femme a domicile!
    Elle ma clairement sauvée, soutenue essuyer mes crises de larmes apaisée mes angoisses c'est une grande aide!
    On est clairement pas préparer a tous ce chamboulement dans nos nouvelles vies de jeunes mamans et on peut vite perdre les pédales si on est pas entourée par une professionnelle (objective).
    Le lâcher prise j'essaye mais pas toujours facile.
    Dormir quand il dort jamais su le faire non plus..
    Par contre le Co dodo ma tres bien aidee pendant 6mois mais ce qui nous a le plus apaisée et retrouver un équilibre familiale c'est quand bébé a dormi seul dans sa chambre! Son sommeil s'est apaisé et à part lors des poussées dentaires il dort des nuits complètes !
    Et sortir oh ouii.. quand j'étais en repos de maternité je sortais 1h par jour avec ou sans bébé et sa me ressourcait.
    Et ajouter aussi un point: la reprise du sport! C'est vraiment en reprenant une activité sportive que j'ai repris confiance en moi. Mon corps récupérait mon ventre se remusclait et sa a jouer sur mon moral ^^
    Je te souhaite bcp de bonheur avec ta princesse en tout cas et merci de partager avec nous tes astuces et tes si bons conseils plein de bienveillance ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Iness,
      C'est vrai, tu as raison. Le sport peut aider si on a le temps de pratiquer : Une possible sortie a faire si l'on aime bouger. Je dois reprendre le sport bientôt et pense commencer par du Yoga, en douceur et surtout pour la souplesse. Ensuite, je verrai selon le court de la vie...
      Je suis contente que tout se passe bien pour toi.
      Et de rien, je suis heureuse que ça puisse guider, donner une piste à mes lecteurs... Sans jamais imposer. Bonne journée et à bientôt.

      Supprimer
    2. Oui tout va mieux mntn sur ce point mais après l'accouchement j'avais perdu confiance en moi et c'est ce qui avait marché en post partum. J'ai commencé par la rééducation du périnee chez la kiné et 2mois aprrs du yoga post natal. Ce fut d'une grande aide.
      Je le pratiquais chez moi avec des vidéos youtube ( j'en faisais aussi en pre natal) et je suivais avec bébé a côté de moi qui souriait.. sa reste des bons souvenirs une fois que j'ai repris le travail je me sentais deja plus en forme et moins stressé car le yoga me faisait "lâcher prise" malgré les nuits blanches toujours d actualité... donc si ça peut aider certaines même à la maison c'est possible ^^
      Belle soirée et encore bel anniversaire à little princesse 😘😘

      Supprimer
  4. Purée, j'ai rarement lu autant de bon sens au même endroit. Cet article est une perle !
    Je me souviens que quand Samuel est né, c'était Pâques et j'avais juste envie de manger mes lapins en chocolat... sauf que ça lui faisait mal au ventre et que du coup je devais me retenir...

    Franchement, que des bons conseils, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ça dépend de quel chocolat en effet... Mais maintenant tu le sais pour le prochain ! :)
      Merci à toi pour ton soutien.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire