Le Macérât d'Ortie Piquante, pour de Beaux Cheveux

Depuis le début de ce nouveau blog, je n'ai pas pris le temps de faire de cure, de soin-maison à proprement parler, parce que j'ai moins de temps pour tout ça, je préfère m'occuper de ma fille mais aussi par flemme ultime.

Afin de recommencer l'utilisation de plantes petit à petit, j'ai décidé de me confectionner un soin à base d'ortie piquante dans le but de préparer ma chevelure à la chute saisonnière, de l'automne. J'aimerais la limiter et comme on le sait, les cheveux qui tombent sont ceux qui étaient en phase télogène et il laisse place à de petits follicules tout neufs, que je veux fortifier dès le départ.


Les différentes étapes dans la vie des cheveux :

La première phase est dite Anagène.
C'est l'instant de croissance du cheveu, la plus longue du cycle pilaire qui dure entre 2 et 5 ans. La majorité des cheveux sur notre crâne sont dans cette période.

Vient ensuite la phase Catagène.
C'est le moment du repos, le cheveu n'évolue plus et elle dure en moyenne trois semaine.

Pendant la phase Télogène...
Le cheveu ne pousse plus mais est attaché au follicule pileux.
Jusqu'au jour où, la phase télogène touchant à sa fin, il tombe et laisse le champs libre à un nouveau follicule en phase Anagène. Le cycle peut recommencer.

N.B : Tant que votre perte de cheveux ne dépasse pas 50-100 cheveux/jour, il n'y a pas lieu de vous inquiéter, c'est normal.

Pourquoi l'ortie piquante ?

Car il s'agit d'un fortifiant capillaire de taille, composé de minéraux tel que le soufre, le fer, le potassium, la silice et le calcium ainsi que de vitamines A, C,... qui vont permettre aux cheveux d'être plus forts et vigoureux. Comme dit plus haut, la chute capillaire va être freinée et la production de sébum, régulée naturellement tout en apaisant les états pelliculaires ou les démangeaisons.

La (re)pousse du cheveu sera aussi et indirectement stimulée et fortifiée, c'est alors tout bénéf' pour nos crinières.


Préparer son macérât acqueux :

1 : Munissez-vous de feuilles d'ortie préalablement séchées (par vos soins ou achetées) ou encore de poudre d'ortie piquante déjà prête à l'emploi. - Si vous utilisez des feuilles, passez-les au mortier afin d'en faire une poudre. Vous aurez quelques morceaux, c'est normal, à la main c'est compliqué d'obtenir une poudre "parfaite". Récupérez la poudre en la passant au chinois/dans une passoire.
Attention : La poudre d'ortie est volatile et pulvérulente, ne l'utilisez pas auprès d'une source de ventilation.

2 : Pour obtenir en moyenne 100ml, vous aurez besoin de 15grammes de poudre pour 150ml d'eau minérale. La poudre va absorber une partie de l'eau et vous en perdrez lors du filtrage.

3 : Mélangez eau et poudre afin de laisser macérer votre soin 24hrs au frigo. N'hésitez pas à venir mélanger ce dernier de temps à autre.

4 : Filtrez votre macérât à l'aide d'un filtre à café - changez-en durant le filtrage pour ne pas qu'il perce - ou utiliser à plusieurs reprises une mini-passoire. Ça marche aussi mais c'est plus long et méticuleux.

5 : Transvasez dans un flacon-spray et pour une conservation plus longue, ajoutez un conservateur en suivant les recommandations d'usage utiles à ce dernier. Sans conservateur, le mélange se garde un mois au maximum...
Personnellement, je fais sans et ça va très bien car nous sommes deux à utiliser le produit. Si votre macérât change d'odeur, de texture ou d'aspect, ne l'utilisez pas/plus car il ne sera plus bon et pourrait faire pire que mieux à l'application.

Le déroulement de ma cure :

Je débute ma cure suite à la coupe de mes pointes.
Elle durera deux mois pendant lesquels je l'appliquerai de manière quotidienne au niveau du cuir chevelu afin de stimuler la circulation du sang vers les follicules pileux. Un massage de ce dernier va permettre à ma lotion de pénétrer correctement, à faire le matin et/ou le soin - une fois par jour.

N.B : Une cure, pour être efficace se doit d'être effectuée sur une durée d'un à trois mois pour s'avérée utile et que les effets soient ressenti.

Mon avis dès la première application ?

Les cheveux ne sont pas graisser par l'utilisation de la lotion, celle-ci possède des vertus régulatrices, aucune crainte à ce niveau ne sont à avoir. L'application est rapide et peu contraignante.
Dès les premiers jours, j'ai remarqué un regain de volume en racines, je croise les doigts afin que cet aspect de la cure perdure... - Je rêve de volume en racines, vous le savez.

L'odeur très herbacée peut déranger, il faut le savoir avant de commencer.
Rassurez-vous, elle s'estompe au bout de quelques minutes.

Résultat et départ de ma cure d'Orties après coupe "maison"

Les résidus lors de la réalisation du macérât :

Je n'aime pas jeter...
Grâce à sa richesse en minéraux, la poudre d'ortie piquante permet de re-minéraliser, tonifier et raffermir la peau tout en la régénérant. Pourquoi ne pas l'utiliser dans l'eau du bain si vous en avez l'occasion ou pour effectuer un gommage du corps, du visage ou encore du cuir chevelu ?

Personnellement, j'opterai pour le soin profond de mes ongles, fragiles comme du verre en pose de plusieurs minutes et pour un soin gommant du visage et du corps.

Il est bien entendu que je vous reparlerai de cette cure d'ici quelques temps.

Informations pratiques :

Vous pouvez aisément retrouver de la Poudre d'Orties prête à l'emploi, via le lien suivant :

- Poudre d'Ortie Piquante // Hennés et Soins d'Ailleurs (La mienne vient de cette boutique)

Connaissez-vous la poudre d'ortie ?
Avez-vous envie d'essayer vous aussi ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous n'avez pas le temps de commenter ?
Cliquez sur le bouton ci-dessus pour m'indiquer que vous avez aimé, ça me ferait très plaisir.

Commentaires

  1. Hâte d'avoir ton retour en fin de cure ! Lortie piquante a plein de vertus j'espère qu'elle te donnera les résultats que tu souhaites sur ta tignasse de feu 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'espère aussi qu'elle m'apportera quelque chose de chouette, bonne journée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire