UV Bio, le Lait Solaire SPF.50 et la Lotion Après-Solaire pour une Protection Bio et Vegan !

Vous n'êtes pas sans vous douter que cet été, j'ai choisis - comme toujours - une protection solaire naturelle pour mon Compagnon et moi-même.
Il existe peu de revues à leur sujet alors j'ai décidé, après mon comparatif (ici) de vous en parler plus en détails.

Le duo choisit ci-présentement n'a pas servit pour ma fille, elle possède sa propre crème solaire de chez Alphanova dont je vous parlerai prochainement mais chaque chose en son temps.


UV Bio :

Pourquoi cette marque plutôt qu'une autre ?
Je désirais opter pour une routine solaire vegan, respectant la nature et ses habitants. J'ai donc choisis UV Bio pour ses engagements par rapport à ces derniers. Leur gamme de soins solaires est certifiée bio et vegan, elle permet d'accompagner au soleil à la fois avant, pendant et après exposition tout en restant soucieuse de la faune et de la flore maritime, une implication à la préservation de la biodiversité qui m'a beaucoup plu. Aucun des produits de la marque ne sont testés sur les animaux et ils ne contiennent pas d'ingrédients d'origine animale, de plus les compositions se veulent respectueuses des récifs coralliens grâce aux filtres solaires minéraux utilisés.

La marque voit le jour et produit ses produits en France. Cette approche durable et le choix des matières utilisées font partie intégrante de la politique de la marque aux multiples certifications telles que CosmeBio, EcoCert, Qualité France et Vegan Society


Le lait solaire - SPF50 :

Se présentant dans un flaconnage ma foi classique, le produit se compose principalement d'huile de graines de karanja, riche en flavonoïdes - des molécules très réputées pour leurs vertus antioxydantes, on les retrouve dans les fruits et légumes mais aussi dans le chocolat ou le vin - et plus particulièrement riche en karanjin et pongamol, des molécules conférant une activité photo-protectrice, anti-microbienne et insecticide au lait solaire. D'aloe vera veillant à nourrir la peau et y déposer un film protecteur et de beurre de karité protecteur et hautement nutritif. Enfin, l'eau florale de camomille viendra apaiser la peau durablement.

La protection minérale employée au sein de ce lait solaire est le dioxyde de titane, ce dernier fait l’objet d’une méfiance accrue depuis quelques mois car il est soupçonné de toxicité, notamment lorsqu’il est sous forme micronisée, ce qui n'est pas le cas ici - selon les promesses et mentions faites par la marque - vous reconnaîtrez la forme micronisée par la mention [nano] figurant sur les INCI.

Lorsque l'on utilise des particules micronisées qui sont devenues courantes en cosmétique solaires et maquillage - même bio - l'on obtient une texture de meilleure qualité et un résultat plus esthétique - par exemple, l’effet « masque blanc » longtemps reproché aux crèmes solaires bio est ainsi évité.

Eviter l'aspect "masque" c'est sympa mais au détriment de notre santé et de l'environnement, c'est moyen, vous ne trouvez pas ? Si l'on veut du bon, il va falloir s'adapter.


Liste INCI :

Dicaprylyl carbonate, Titanium dioxide, Pongamia glabra seed oil*, Aqua (water), Aloe barbadensis leaf water*, Polyglyceryl-3 diisostearate, Butyrospermum parkii (shea) butter*, Polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate, C10-18 Triglycerides, Silica, Jojoba esters, Stearic acid, Aluminium hydroxide, Glycerin, Magnesium aluminium solicate, Chamomilla recutita (matricaria) flower water*, Olea europaea (olive) fruit oil*, Brassica campestris (rapeseed) oil*, Iebithera biennis (evening primrose) oil*, Glycine soja (sojabean) oil*, Camellia sinensis leaf extract*, Aesculus hippocastanum (horse chestnut) seed extract*, Anthemis nobilis flower extract*, Lycium babarum fruit extract, Glycyrrhiza glabra (licorice) root extract*, Helianthus annuus (sunflower) seed oil, Tocopherol, Xanthan gum, Sodium chloride, Magnesium sulfate, Beta-sitosterol, Squalene, Parfum (fragrance), Citral, Eugenol, Geraniol, Limonene, Linalol. 

* Ingrédients issus de l'agriculture biologique. 

- 100% des ingrédients sont d'origine naturelle. 
- 23% du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.


Traduction : Dicaprylyl carbonate (émollient), Dioxyde de titane, Huile de graines de karanja*, Eau, Aloe vera*, Polyglyceryl-3 diisostearate (émulsifiant), Beurre de karité*,Polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate (hydratant), C10-18 Triglycerides (émollient), Silice, Esters de jojoba, Acide stéarique (émulsifiant), Hydroxyde d'aluminium (émollient), Glycérine, Silicate double de magnésium et d'aluminium (texturant), Extrait de fleurs de camomille allemande*, Huile d'olive*, Huile de colza*, Huile d'onagre*, Huile de soja*, Extrait de feuilles de thé vert*, Extrait de graines de marronier d'Inde*; Extrait de fleurs de camomille romaine*, Extrait de fruits de goji, Extrait de racine de réglisse*, Huile de tournesol, Tocopherol, Gomme xanthane, Chlorure de sodium (texturant), Sulfate de magnésium (texturant), Beta-Sitosterol (texturant), Squalène (émollient), Parfum, Citral, Eugenol, Geraniol, Limonene, Linalol.



Prix de vente : 32,90 CHF/100 ml
Certifications/Labels : EcoCert - CosmeBio - Vegan Society
Conservation : 6 mois
Origine : France


>>> Lien

Pour en revenir au lait, sa texture est quelque peu déroutante de par la sensation "pâte sablonneuse" qu'elle laisse sur la peau, une sorte d'aspect enfariné auquel on se fait tout de même rapidement. L'idéal est d'oublier tout ce que l'on sait sur les protections solaires en passant au biologique. Ça n'a rien à voir et votre santé vous remerciera.

Quant à l'odeur, elle est douce, florale, acidulée et estivale. Je ne peux vous la décrire mais elle est très agréable et fait immédiatement penser aux vacances.

Ce dernier résiste à l'eau et respecte la flore mais aussi la faune marine.


Visuellement ce n'est pas ça, là vous pensez que je suis tombé sur la tête et honnêtement qu'on se le dise : Ce n'est pas ce à quoi l'on s'attend de la part d'une crème solaire...
En effet, si l'on l'applique sans réfléchir, on se retrouve blanc-bleuté, ça craint. Mais vous savez désormais pourquoi si vous avez lu ce que j'ai écris plus haut.

Ayant un petit soucis avec le produit, je me suis empressée de contacter la boutique sur laquelle j'ai trouvé le lait en question. Après discussion, elle m'a confirmé qu'une application "standard" n'est pas ce qui convient au soin mais une application locale par petites noisettes éparses. Je teste et c'est la révélation ! Le produit s'utilise donc en étant méticuleux et économe, avec parcimonie l'effet bleuté n'apparaît plus ou presque, il ne faut donc pas exagérer et être minimaliste sur la dose employée, là était le secret (voir photo placée à droite sur la seconde image) la différence est flagrante.



Composée dans un premier temps d'eau de camomille pour apaiser la peau, la lotion après-solaire bénéficie aussi de l'action réparatrice du karité et de diverses huiles nutritives telles que l'olive, l'huile de jojoba et de macadamia. Ce qui en fait un bon produit à appliquer dès la fin de l'exposition au soleil et après la douche, pour une activité nocturne du soin.

Elle va donc permettre de lutter contre le dessèchement de la peau de manière efficace, va prévenir les démangeaisons et l'apparition d'eczéma et maintenir la peau douce et hydratée. C'est tout ce que l'on demande à ce type de produit !

L'on retrouvera également de l'extrait de thé vert luttant contre le vieillissement de la peau, un bon point pour cette lotion après-solaire.


Liste INCI :

Aqua (water), Chamomilla recutita (matricaria) flower/leaf/stem water*, Caprylic/capric triglyceride, Glycine soja (soybean) oil *, Butyrospermum parkii (shea) butter*, Glyceryl stearate, Glycerin, Polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate, Polyglyceryl-3 diisostearate, Olea europaea (olive) fruit oil*, Simmondsia chinensis (jojoba) seed oil*, Macadamia ternifolia seed oil*/macadamia integrifolia seed oil*, Camellia sinensis leaf extract*, Aesculus hippocastanum (horse chestnut) seed extract *, Anthemis nobilis flower extract *, Glycyrrhiza glabra (licorice) root extract*, Helianthus annuus (sunflower) seed oil, Tocopherol, Xanthan gum, Sodium chloride, Magnesium sulfate, Beta-sitosterol, Squalene, Parfum (fragrance), Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, Citric acid, Potassium sorbate, Sodium benzoate, Citral, Eugenol, Geraniol, Limonene, Linallol. 

* Ingrédients issus de l’agriculture biologique.

- 99% d'ingrédients d'origine naturelle.
- 26% des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.

Traduction : Eau, Eau florale de camomille allemande*, Caprylic/capric triglyceride (émollient), Huile de soja*, Beurre de karité*, Stéarate de glycéryle (émollient), Glycérine, Polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate (texturant), Polyglyceryl-3 diisostearate (texturant), Huile d'olive*, Huile de jojoba*, Huile de macadamia*, Extrait de feuilles de thé vert*, Extrait de graine de marronnier d'Inde*, Extrait de fleurs de camomille romaine*, Extrait de racine de réglisse*, Huile de tournesol*, Tocopherol (conservateur), Gomme xanthane (épaisissant), Chlorure de sodium (texturant), Sulfate de magnésium (texturant), Beta-Sitosterol (texturant), Squalène (émollient), Parfum, Alcool benzylique (conservateur), Acide déhydroacétique (conservateur), Acide citrique (régulateur de PH), Sorbate de potassium (conservateur), Benzoate de sodium (conservateur), Citral, Eugenol, Geraniol, Limonene, Linallol


Prix de vente : 14,90 CHF/100 ml
Certifications/Labels : EcoCert - CosmeBio - Vegan Society
Conservation : 6 mois
Origine : France

>>> Lien


La texture du produit est laiteuse, fondante et n'accroche pas la peau. Son fini est imperceptible et ne laisse pas une impression de gras.

L'odeur est délicate, poudrée et parfume tout en légèreté la peau.
J'aime bien ce produit qui peut aussi convenir pour simplement apaiser une peau sèche et irritée !

Conclusion :

Si je devais racheter ces deux produits, je n'hésiterais pas. Certes, la protection n'a pas un fini totalement invisible mais à choisir, je préfère être holographique-ment bleutée et préserver ma santé. Honnêtement, qu'est-ce que je me fou de ce que pensent les gens, au moins, je me protège et c'est le plus important. La crème est efficace, je n'ai pas encore eu un seul coup de soleil de l'été et aie une peau "de rousse" alors pour moi, c'est un sans-faute car j'ai même bronzé un peu ! - Au lieu de brûler.

La lotion est top en tant que soin après ou en tant que lait corporel apaisant, elle peut donc servir l'été ou même l'automne/hiver. Ce qui nous permet de ne pas jeter un produit qui n'est pas fini dans les temps !

Points positifs :

- Protection efficace.
- Peau douce et en santé.
- Optimise le bronzage.
- Sent divinement bon l'été.
- Sans nano-particules.
- Préserve l'environnement, les animaux et vegan.
- Le lait solaire convient à toute la famille : Bébés et enfants comprit !

Points négatifs :

- La protection mal appliquée rend un fini bleuté.
- Le prix du lait solaire est un peu élevé, mais il faut ce qu'il faut !

Ma note générale :

Efficacité : 9/10
Composition : 9/10
Aspect pratique : 10/10
Prix : 6/10

Note finale : 8/10*
* Valeur arrondie de 8,5

Informations pratiques :

Vous trouverez ces protections solaires :

En France :
- Lait de protection SPF.50 : ici ou
- Lotion après-solaire : ici ou

En Suisse :
- Lait de protection SPF.50
- Lotion après-solaire réparatrice

Et vous, quelles sont vos protections solaires ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous n'avez pas le temps de commenter ?
Cliquez sur le bouton ci-dessus pour m'indiquer que vous avez aimé, ça me ferait très plaisir.

Commentaires

  1. Pour l'instant le seul produit que j'ai trouvé en bio qui ne fait pas (enfin très peu) de traces blanches, c'est celui de la marque Naturado, aussi micronisé et sans nanoparticules. je connaissais les produits UVbio de nom mais je n'avais pas encore pu tester, alors super ton article, l'après soleil a l'air top!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'espère qu'il permettra d'y voir un peu plus clair. Ce n'est pas facile de choisir une crème solaire.
      Je note pour la marque Naturado, je me renseignerai, merci.
      L'après-solaire est chouette et sa "double-fonction" permet de ne rien jeter une fois l'été fini et ça, j'aime plutôt bien. 👌

      Supprimer

Enregistrer un commentaire